En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques anonymes.
En savoir plus sur la gestion des cookies

Technologie

7 : Un nouveau pont sur la Maine

Par PATRICIA LAUNAY, publié le mardi 14 mars 2017 18:41 - Mis à jour le mardi 14 mars 2017 18:50
PONT-SUR-LA-MAINE-LIGNE-B-1.jpg

Un nouveau pont sera construit sur la Maine afin d’accueillir le tramway et les modes de déplacements doux, piétons et vélos, entre la place La Rochefoucauld et la place Molière. Il participera, par son positionnement et ses fonctions, à la dynamisation du bas du centre-ville d’Angers souhaitée par les élus.

Quatre projets étaient en lice dans le cadre d’un concours d'architecture. C’est celui du cabinet d’architectes Lavigne-Chéron associé au bureau d’études Egis Structures et Environnement, déjà concepteurs du pont Confluences, qui a été retenu par les élus d’Angers Loire Métropole le 18 janvier 2016.

D’une longueur d’environ 130 m, l’ouvrage reposera sur deux piles en béton, construites dans le lit de la Maine et surmontées de quatre points d’accroche en acier. Ce principe de construction permettra de maintenir la navigation sous la travée centrale, ainsi qu'un écoulement normal des eaux en cas de crues de la rivière.

Le nouvel ouvrage s’intégrera de manière harmonieuse dans son environnement, sans masquer le pont de Verdun tout proche, grâce à un tablier à la fois fin, optimisé en largeur et limité en hauteur. En effet, il n’y aura pas d’émergences comme des poteaux, puisque le tramway sera alimenté en électricité par le sol (comme la rue de la Roë) et l’éclairage public sera intégré au garde-corps.

Le coût estimé de cet ouvrage est de 8 millions d’euros HT de travaux, soit 10 millions d’euros tout compris, c’est-à-dire 4% des 245 millions d’euros de budget prévu pour l’ensemble du projet.

Son calendrier de construction :

Mi 2017 : début des travaux

Été 2019 : livraison du pont

Source : 

 

Pièces jointes